Pôle France

 

 


Rayan Rupert joueur du mois

 
 
 
 
 
 
 
 
Julien Guérineau - 03/11/2020
 
Le staff du Pôle France a mis en place une évaluation mensuelle de ses joueurs basée sur différents critères : sport, scolarité, autonomie, progression, compétitivité, hygiène de vie… Rayan Rupert (1,97 m, 16 ans) a été élu joueur du mois d’octobre.
 
 
La récompense n’a que deux mois d’existence mais elle est déjà bien ancrée dans les esprits des joueurs du Pôle France. "Pendant le mois on est concentré sur les objectifs de la saison, mais en début de mois on y pense. La dernière fois Wilson Jacques a été élu et tout le monde veut le gagner", sourit Rayan Rupert, choisi par les entraîneurs de la structure fédérale comme joueur du mois d’octobre.

Il y a quelques semaines, c’est Evan Fournier qui avait annoncé la nouvelle aux pensionnaires du Pôle. Cette fois c’est entouré de trois joueurs passés par la NBA que Rayan Rupert a été récompensé. Fournier toujours présent dans le Bois de Vincennes était en effet accompagné d’Axel Toupane et Adam Mokoka.

Octobre a marqué le début de saison pour le Pôle France malgré les difficultés liées au Covid. L’équipe de NM1 a disputé trois rencontres ponctuées d’une victoire au Havre. Rayan Rupert y a fait apprécier sa polyvalence : 6,7 points, 3,3 rebonds, 3,7 passes décisives, 2,0 interceptions de moyenne. Une capacité à avoir un impact dans plusieurs secteurs de jeu qui correspond au nouveau profil d’un jeune homme qui a transformé son physique lors de ses deux premières années au Pôle France : 15 centimètres et 20 kilos en plus pour celui entré à l’été 2018 avec un an d’avance. "Je suis un joueur sans poste. Avant j’étais frêle et pas trop grand donc je jouais meneur. Depuis j’ai grandi et je peux aussi jouer 2 et 3", note-t-il.

Sur les traces de sa sœur Iliana (19 ans, 16 sélections en Equipe de France), Rayan Rupert poursuit avec la même détermination des objectifs de très haut niveau. Et son élection comme joueur du mois d’octobre n’est qu’une étape sur ce chemin.