Salle Polyvalente La Colombe Allée de la Colombe 13821 la Penne/Huveaune - tél : 06 72 76 66 91

Deuxième succès face à la Roja

 

 
 
 
 
(Crédit : AlbertoNevado/FEB)

 

Equipe de France féminine

 
À Palencia (Espagne), Kévin Bosi - 17/11/2019
 
Pour la deuxième fois en trois jours, les Bleues se sont imposées face à l'Espagne. Ce dimanche, c'est dans la splendide salle de Palencia que les coéquipières d'Endy Miyem l'ont emportées (65-58). Une victoire qui vient terminer cette semaine de préparation, et qui augure de belles choses pour le Tournoi de Qualification Olympique du 6 au 9 février 2020 au Palais des Sports de Bourges.
Dans le sillage de son match de vendredi à Zamora, l'Equipe de France féminine poursuit son travail de sape défensif. Impactée par les absences de cadres laissées au repos (Torrens, Dominguez, Nicholls, Palau et Xargay), l'Espagne concède des points intérieurs à l'image d'Helena Ciak qui inscrit 7 des 9 premiers points français. Pendant ce temps, Valériane Vukosavljevic ne manque pas d'honorer sa 100ème sélection de la meilleure des manières en envoyant trois missiles en début de match. Les Bleues font la course en tête après 10 minutes (20-13).
L'Espagne de Lucas Mondelo, exilé dans le coaching au Japon le reste de la saison, revient dans la partie par Cazorla de loin, puis par les lancers de Lo, Cruz et Gil. Les Bleues sont sanctionnées par les fautes et se retrouvent rapidement dans la pénalité. Rodriguez permet aux siennes d'égaliser puis de passer devant grâce à un 8-0, alors que les Tricolores n'y arrivent plus en attaque (6 points inscrits en 8 minutes) et doivent s'en remettre à l'adresse de Miyem dans la périphérie pour rester au contact. À la pause, la Roja mène d'un petit point (30-31).
Le retour des vestiaires est tricolore : Miyem d'entrée puis Hartley font parler leur adresse avant de laisser place au show Ciak : l'intérieure villeurbannaise aligne 6 points de rang et permet aux Bleues de creuser l'écart, forçant son ancien coach à Koursk, Lucas Mondelo, à prendre un temps-mort. Les Triclores ont resserré l'étau défensif et ont retrouvé leur efficacité en attaque (24 points inscrits dans la période) pour faire le break dans cette partie (54-40).
Comme à son habitude, l'Espagne jette toutes ses forces dans la bataille en fin de partie. Alors que les Bleues avaient creusé l'écart, elles voient fondre leur avance au fur et à mesure des points de Rodriguez et Ouvina. Les 5000 supporters de Palencia sortent de leur torpeur et poussent la Roja dans les dernières minutes. À l'image de vendredi, l'Espagne recolle à quelques unités mais les Bleues gèrent à merveille les dernières minutes, et Ciak parachève le succès sur un dernier panier à une minute du terme. Les Bleues s'imposent pour la 2e fois en 3 jours en Espagne, auront montré leurs progrès en défense et affiché un remarquable état d'esprit. Des ingrédients essentiels pour le TQO de Bourges du 6 au 9 février prochain, pour aller décrocher un ticket olympique.

France bat Espagne : 65-58